Astuces pour soulager les crampes menstruelles

Les douleurs abdominales ou pelviennes sont le lot de nombreuses femmes au début d’un cycle. La gravité de ce symptôme peut aller d’un inconfort léger, qui dure une ou deux journées, à des crampes douloureuses et débilitantes. Pendant un cycle, l’utérus se contracte pour écarter la muqueuse de la paroi utérine et lui permettre de sortir du corps par le vagin. Ce sont ces contractions qui sont à l’origine des crampes. Nous vous proposons de découvrir quelques remèdes « fait maison » qui peuvent aider à soulager les douleurs menstruelles et qui répondra à la question peut-on faire l’amour pendant les règles.

Porter une culotte menstruelle

La culotte menstruelle est une révolution pour les cycles menstruels. Les modèles que proposent la marque Réjeanne en particulier sont fins, lavables et esthétiques – les culottes ne présentent aucune couture visible de l’extérieur.

La chaleur est votre meilleur allié

Placer une bouillote chaude ou un coussin chauffant contre le ventre peut détendre les muscles et ainsi soulager les crampes. De fait, la chaleur aide les muscles utérines et ceux qui les entourent à se détendre, ce qui peut atténuer les douleurs et l’inconfort. Vous pouvez également placer un coussin chauffant sur le bas du dos pour soulager cette partie du corps. L’autre option consiste à prendre un bain chaud, ce qui détendrait les muscles du ventre, du dos et des jambes en même temps.

Pratiquer des exercices

Les douleurs découragent bien des femmes à effectuer des efforts physiques. Les exercices peuvent pourtant aider à mieux supporter les règles. Il s’agit en l’occurrence d’exercices légers, comme des étirements, une promenade ou du yoga. En faisant bouger le corps, on libère les endorphines, qui sont des analgésiques naturels. En ce qui concerne le yoga en particulier, deux séances hebdomadaires sont largement suffisantes pour détendre les muscles du ventre et du dos notamment.

L’orgasme

L’orgasme est un remède efficace contre les crampes menstruelles. Comme pour l’exercice physique, le fait d’avoir un organisme libère des endorphines (en grande quantité) et bien d’autres hormones qui soulagent les douleurs et aident la personne à mieux se sentir.

L’acupuncture

Des études montrent que l’acupuncture permet de soulager les douleurs menstruelles. Cette « médecine douce » peut notamment réduire l’inflammation, en plus de libérer des endorphines.

Le massage

Se faire masser ou s’auto-masser l’abdomen peut aussi aider à détendre les muscles pelviens et ce faisant, atténuer les crampes. On peut tout simplement frotter doucement la peau avec une huile de massage, une lotion pour le corps ou de l’huile de coco.

Les huiles essentielles

Une étude réalisée en 2013 a comparé le soulagement de la douleur menstruelle après un massage abdominal chez deux groupes d’étudiantes. Un groupe a eu des massages utilisant uniquement de l’huile d’amande, tandis que l’autre groupe a eu des massages utilisant un mélange d’huiles essentielles comprenant de la cannelle, du clou de girofle, de la lavande et une rose à base d’huile d’amande.

Les chercheurs ont découvert que le groupe utilisant les huiles essentielles ressentait un soulagement plus important des crampes menstruelles que le groupe utilisant uniquement l’huile de support.

Les gens peuvent essayer d’ajouter quelques gouttes d’au moins une de ces huiles essentielles à une huile de support pour un auto-massage abdominal efficace.

La tisane

Les tisanes sont chaudes et apaisantes, et dans certains cas, les herbes elles-mêmes peuvent également être bénéfiques.

Certains fabricants commercialisent des thés spécifiques, tels que les thés à la camomille, les pissenlits, les framboises rouges et le fenouil, soulageant ainsi les crampes menstruelles. Cependant, il existe peu de preuves pour soutenir cela.

L’alimentation

Certains changements dans le régime alimentaire peuvent réduire les crampes menstruelles.

Une alimentation riche en acides gras oméga-3, fruits, légumes, noix, protéines maigres et grains entiers aide le corps à rester en bonne santé.

L’augmentation de la consommation de liquides, tels que l’eau et les tisanes, aidera le corps à rester hydraté. La déshydratation est une cause fréquente de crampes musculaires.

Enfin, il est préférable de supprimer le sel inutile, qui peut provoquer des ballonnements et une rétention d’eau, et la caféine, qui peut avoir un effet déshydratant.