Couches jetables ou couches lavables?

De nombreuses questions et décisions à prendre surviennent souvent chez une femme qui attend un bébé. Le choix de la maternité, le mode de garde à la reprise de travail, allaitement ou biberon… et les couches. Bien que de plus en plus de mamans optent pour les couches lavables, les couches jetables restent encore indétrônables. Quels sont les avantages et les inconvénients de chaque type de couches ? Faisons une petite comparaison.

Les couches lavables : écologiques, économiques et durables

Les couches lavables ne contiennent aucun produit chimique (cellulose, colorant et parfum) et les principaux ingrédients pour la fabrication de ces couches sont naturels (coton, bambou et chanvre). Cette option est également profitable pour le budget, car 20 à 30 couches lavables sont nécessaires pour un bébé jusqu’à ce qu’il apprenne la propreté. Une couche a une durée de vie de 2 à 3 ans. La fabrication de ces couches nécessite 2 à 3 fois moins d’eau que les couches jetables, ce qui est aussi bon pour l’environnement. Sans compter le fait qu’ils produisent beaucoup moins de déchets.

Du côté des inconvénients, la couche jetable demande plus de travail aux parents : elle n’est pas aussi facile à mettre que sa concurrente et le lavage prend également du temps. Elle est aussi plus volumineuse, ce qui peut parfois nuire au confort du bébé qui doit porter des vêtements plus grands afin de contenir la couche. Beaucoup de parents éprouvent aussi beaucoup de difficultés à trouver la taille ou le modèle idéal pour leur enfant.

Les couches jetables : pratiques et gain de temps

Les couches jetables conviennent très bien au rythme de vie des parents actuels, pour lesquels tout va toujours très vite. Elles ne nécessitent pas beaucoup de travail, car il n’y aucune préparation et il est plus facile de les enfiler. Elles sont pratiques pour les sorties et les journées très actives avec bébé. De plus, les couches jetables épousent parfaitement l’anatomie des bébés, sont peu volumineuses et maintiennent bien au sec, ce qui est bon pour le confort du bébé.

Comme inconvénients, le budget alloué aux couches va considérablement augmenter, à raison de plusieurs paquets par mois. Les déchets seront également multipliés. On retrouve également des composants allergisants et polluants dans les couches jetables. Ils sont nocifs à l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *