Manger des insectes c’est possible avec les insectes comestibles

L’entomophagie est un terme utilisé pour définir le fait de manger des insectes. En général, quand on en parle, ça dégoute plus d’un. Et pourtant, si on ne pense pas au fait qu’il s’agissait d’un insecte et que l’on se concentre sur le gout ou bien les apports nutritionnels de ces petites bêtes, on pourrait peut-être les apprécier. Mais déjà, il faut aussi savoir reconnaitre celles qu’on puisse manger ou pas et la manière de les préparer. D’une manière générale, les populations des continents asiatiques et africains sont celles qui mangent le plus d’insectes dans le monde.

Quels insectes manger ?

Il y a plusieurs types d’insectes comestibles. Le scarabée en est un. Il fait partie des espèces de coléoptères. Dans le monde, on en rencontre jusqu’à 30 000 espèces. Il se nourrit en général de fruits et de légumes. Sous sa petite carapace noire et luisante, il dispose d’un corps charnu et plutôt gluant mais qui est parfaitement mangeable.

Si l’on a envie de manger des insectes, on peut choisir la chenille. Elle est la forme larvaire des papillons. Elle est herbivore. Pour croître normalement, elle se protège à l’aide d’un cocon qu’on peut enlever facilement. L’idéal est bien sûr de la manger avant qu’elle se transforme en papillon.

Il est aussi possible de manger des sauterelles, des grillons, des criquets et des libellules. Ces espèces qui sautillent ou qui volent se nourrissent de feuilles. Ils ont un corps allongés sous leurs ailes et des petites pates qu’on peut enlever ou non. Leur taille est variable en fonction de l’espèce et de l’âge de l’insecte.
L’abeille, les fourmis et les guêpes font partie des insectes qui sont mangeables et de ceux qui sont aussi populaires. Chacun a ses propres caractéristiques. Ils ont en quelque sorte les mêmes morphologies. Outre leur petite taille qui les rend particulier, ils ont un corps mou. Leur nourriture varie en fonction de leurs espèces.
Les cigales, les punaises et les cochenilles sont aussi comestibles. On en trouve souvent dans les zones humides et riches en végétation. Ils sont plutôt faciles à attraper. Ils ont des corps variables selon leurs espèces respectives.
On peut aussi manger des insectes comme les termites. Ils sont très fréquents dans les zones chaudes. Ils sont sociaux et vivent donc en colonie. Ils sont consommés à hauteur de 3% par rapport aux autres insectes.

Comment préparer les insectes ?

Chaque insecte peut être préparé de façon différente. Il est possible de les faire cuire de la même manière que tous les autres aliments. On peut aussi manger des insectes frits, grillés etc. Chacun peut aussi choisir d’enlever les ailes, les membres et la tête ou les garder. Pour certaines espèces, on enlève aussi ou non leurs intestins. Certaines personnes mangeurs d’insectes les prennent crus. Il y en a qui les accompagnent d’autres mets ou de sauce. Et il y en a aussi qui les mangent sans accompagnement. En général, ils sont toujours cuisinés avec du sel.
Avant de manger les insectes, il est cependant très important de se renseigner à leur propos. Cela permet d’éviter d’avaler des venins, des liquides mortels ou des substances nuisibles pour le corps. C’est aussi une étape très conseillée pour les personnes qui ont des problèmes d’allergie. En effet, certains insectes peuvent contenir des substances allergènes.