Bien utiliser les huiles essentielles

Depuis ces dernières années, les huiles essentielles ont particulièrement le vent en poupe et tout le monde ou presque en parle. On observe une tendance générale visant à la diffusion de plus en plus globale des informations à ce sujet, qu'il s'agisse de reportages à la télévision, de sites internet d'information ou de chaînes Youtube. Fort heureusement pour les (futurs) amateurs d'aromathérapie, la plupart des médias qui parlent des huiles essentielles sont assez responsables pour mettre l'accent sur les précautions d'emploi de ces produits. Car en effet, même s'il est certain que les huiles essentielles possèdent des vertus sur différentes pathologies et situations, il ne faut pas oublier qu'il s'agit de produits très puissants, qui nécessitent une certaine connaissance. Petit tour d'horizon de quelques huiles majeures.

L'huile essentielle de lavande

La plus connue des huiles essentielles est l'huile de lavande, qui possède en plus un certain charme de par son origine géographique. Peu de gens font la distinction entre les différentes huiles essentielles de lavande mais il faut savoir qu'il existe des produits très différents : notamment l'huile essentielle de lavande fine, l'huile de lavande aspic, et l'huile de lavandin notamment. Ces trois variantes sont très différentes l'une de l'autre dans leurs caractéristiques, posologie, et il ne faut pas les confondre.

L'huile essentielle de lavande vraie, utilisée également par les parfumeurs de Provence, est particulièrement puissante pour lutter contre les douleurs musculaires et les poux. C'est, pour ainsi dire, le produit d'aromathérapie le plus prisé des amateurs du domaine et le plus courant dans les maisons. L'huile de lavande aspic, elle, est surtout efficace pour lutter contre les piqûres d'insectes ou de guêpes, ainsi que les morsures de serpent – d'où son nom « aspic ». Enfin l'huile de lavandin, qui est un hybride entre la lavande vraie et la lavande aspic, est surtout connue pour ses effets bénéfiques en tant que désinfectant et aussi contre l'acné.

En cas de doute

La plupart des huiles – pas toutes – sont des produits très puissants, qui nécessitent des précautions d'emploi. Un certain nombre sont déconseillées voire interdites aux enfants et aux femmes enceintes. Le mode d'administration de l'huile essentielle, son degré de dilution dans un autre produit (tel qu'un shampoing) sont également à prendre en considération. En cas de doute, le meilleur conseil reste de faire appel à un spécialiste qui saura vous orienter vers le type d'huile essentielle mais aussi sur les précautions d'usage.