Quand prendre rendez-vous chez le gynécologue ?

Le premier rendez-vous chez le gynécologue est souvent une source d’inquiétude chez bon nombre de femmes. Craignant d’être soumises à des examens inhabituels, certaines préfèrent se tourner vers des solutions peu commodes ou choisissent tout simplement de ne jamais mettre les pieds dans un cabinet de gynécologie. Cependant, vous devez comprendre que chez les femmes, la première consultation peut être effectuée dès l’adolescence, après la venue des premières règles. C’est aussi faisable dès les premiers rapports sexuels.

Une visite chez le gynéco permet de dépister certaines maladies infectieuses au niveau de l’appareil génital féminin, des kystes, des fibromes utérins… Et ce n’est pas tout ! Vous pouvez prendre rendez-vous chez le gynécologue pour avoir une prescription concernant le type de contraceptif adapté à votre cas. Pour un meilleur suivi de votre santé, il est recommandé de consulter un gynécologue au moins une fois par an.

Le déroulement de la consultation

En moyenne, une visite chez le gynécologue ne dure que 30 minutes. Ce dernier commence généralement la consultation par des questions pour discerner vos problèmes. Ce n’est qu’ensuite qu’il examine la partie externe et interne de votre appareil génital avec un spéculum afin de savoir s’il détecte la présence d’infections ou d’irritations. Le gynéco procédera par la suite à un toucher vaginal ganté, en appuyant sur votre abdomen, pour déceler les moindres sensations de douleurs à l’intérieur de l’organe génital. Au même moment, un frottis peut aussi se faire pour détecter une éventuelle présence de cellules cancéreuses au niveau du col de l’utérus. Recommandé dès l’âge de 20 ans, ce procédé est à répéter tous les deux, trois ou cinq ans, en fonction de l’état pathologique de la femme. Même si le cancer des seins n’apparait que rarement chez les femmes de moins de 30 ans, le gynécologue peut effectuer des examens pour découvrir à l’avance des signes de carcinome mammaire.

Pourquoi consulter un gynécologue ?

Arrivée à un certain âge, consulter un gynécologue doit devenir une habitude chez la femme pour détecter des maladies infectieuses et cancéreuses. Il n’est pas rare de constater aujourd’hui un taux élevé de femmes touchées par un cancer de l’utérus à cause d’un manque de précautions. Ce sont surtout celles qui n’effectuent pas de frottis vaginal régulièrement qui sont les plus concernées. De plus, cet examen est important pour prévenir le développement d’un cancer du sein dès le plus jeune âge. Par ailleurs, sachez que pour les quinquagénaires, la mammographie est effectuée gratuitement, à refaire tous les deux ans. Enfin, le gynécologue est aussi la personne idéale à qui confier des sujets délicats. Vous pouvez lui parler librement de votre infertilité, de vos troubles sexuels ou d’autres choses concernant la sexualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *