Tout connaitre sur l’allaitement

De plus en plus de Françaises choisissent aujourd’hui d’allaiter leur nourrisson même si le biberon dès la naissance a été très répandu pendant des décennies. Des soutiens et des informations sur l’allaitement sont d’ailleurs présents dans les maternités pour aider les jeunes mamans à faire face aux premiers jours d’allaitement dans les meilleures conditions possibles.

Les bienfaits de l’allaitement

Les bienfaits de l’allaitement aussi bien pour le bébé que pour la maman sont sans cesse confirmés. Ces moments de contact peau à peau renforcent l’attachement entre la mère et son enfant, et procurent à ce dernier un sentiment de sécurité et de sérénité.

Pour le bébé

Le bébé éprouve une sensation de bien-être et de paix lorsqu’il est mis au sein. Non seulement il se nourrit, mais il puise tous les nutriments et les minéraux indispensables pour sa croissance et son développement. La composition et la quantité du lait maternel varie selon l’âge et les besoins de bébé. Elles ne sont donc pas les mêmes durant les premiers jours de vie de l’enfant et à son 3ème ou 6ème mois.

Le lait maternel favorise les défenses immunitaires de bébé et optimise la protection contre les infections digestives et respiratoires et contre les allergies. Il prévient également l’asthme, l’obésité ainsi que le diabète. Des études ont démontré que le développement du cerveau est plus rapide pour les bébés nourris au sein. Ces derniers sont moins exposés au risque de l’hyperactivité et se remettent plus rapidement en cas de maladie. Le lait maternel se caractérise aussi par sa capacité à détruire certaines bactéries.

Pour la maman

Contrairement au biberon, le lait maternel est toujours prêt et ne nécessite aucune préparation, ce qui permet un gain de temps considérable pour la maman qui peut se reposer davantage ou s’occuper d’autres choses. De plus, grâce à l’allaitement, l’utérus reprend sa place et son aspect initial plus rapidement. Les femmes qui allaitent ont aussi beaucoup moins de difficultés à perdre le poids accumulé pendant la grossesse, car l’allaitement fait brûler plus de calories. De même, les risques de cancer du sein et de l’ovaire sont considérablement réduits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *